JOUR 3 : En route pour le stade avec l’escorte de police